19 mai 2016 Webmaster

Diméthoate ®: le gouvernement reste sourd au SOS de la filière Cerise Blanche

S’alignant sur le positionnement de l’ANCES et du ministre de l’agriculture, Matignon vient donc d’adresser une fin de non-recevoir à la demande de dérogation des industriels de la cerise blanche confite pour que leurs fournisseurs français puissent continuer à utiliser le DIMETHOATE®.

Bien qu’il ne subsiste aucune trace de DIMETHOATE® dans le produit fini (cerise confite), et bien que des cerises traitées au DIMETHOATE® continueront tout de même d’arriver sur les étals français, notamment par le biais des réexpéditions via les pays de l’U.E, le gouvernement prend le risque de voir s’éteindre une filière, vitrine du made in Provence, et d’envoyer plusieurs milliers d’actifs vers les guichets de Pôle Emploi. Cette décision, aussi lâche qu’irresponsable, a-t- elle pour but de donner des gages aux ayatollahs écologistes en vue de 2017 ? Quelles que soient les raisons, sans doute peu avouables, qui ont amené le gouvernement à rendre ce verdict, celui-ci poursuit sciemment son œuvre de destruction méticuleuse des tissus agricoles et industriels français.

Bientôt viendra l’heure du bilan et nul doute que tous les sacrifiés, paysans, ouvriers, industriels, entrepreneurs qui ne demandent qu’à travailler pour leur pays, sauront prendre leur juste revanche.

Ecrivez-moi