30 mai 2016 Webmaster

Législative partielle dans les Alpes-Maritimes : le FN progresse de 15% face à Estrosi !

Ce dimanche, le candidat du Front National, Michel Brutti, a rassemblé 36% des électeurs lors de l’élection législative partielle se déroulant dans la 5ème circonscription des Alpes-Maritimes. Le FN progresse de 15% par rapport à l’élection de 2012 !

Cette circonscription regroupant les quartiers Ouest de Nice et le moyen et haut-pays niçois est le cœur du système Estrosi que notre candidat a inlassablement dénoncé pendant cette campagne. Non seulement Christian Estrosi en était le député jusque là, mais les cantons niçois de cette circonscription ont vu l’élection de son ex-femme et de son héritière à l’Assemblée. Quant aux vallées, elles sont considérées comme des “fiefs” estrosistes. Si Christian Estrosi n’était “que” suppléant de la candidate, son nom était écrit en plus gros que celui de cette dernière sur les tracts !

Et pourtant, face à Christian Estrosi lui-même donc, notre candidat a progressé de 5% entre les deux tous, mais amplifie le résultat obtenu lors de la précédente législative de 15%. Dans certains bureaux niçois ou certaines communes la progression entre les deux tours dépasse 20% !
Cet excellent résultat démontre une fois de plus que le système Estrosi s’affaiblit scrutin après scrutin, et je tiens à féliciter Michel Brutti et le FN des Alpes-Maritimes pour ce score.

Ecrivez-moi