Résultats des élections Municipales 2014 : une vague patriotique d’espérance… « Bleu Marine » !

Les élections municipales des 23 et 30 mars sont un incontestable succès pour le Front National – Rassemblement Bleu Marine !  Avec  12 villes, l’élection de 1542 conseillers municipaux et 459 conseillers communautaires, des millions de Français peuvent enfin être représentés et faire entendre leurs voix dans les institutions de proximité. Nous tenons à féliciter toutes les listes Bleu Marine ainsi que tous les militants qui ont œuvré en faveur de ces beaux résultats malgré les pressions, les menaces, les coups-bas, les manœuvres déloyales, auxquelles ils ont été confrontés.

Nous souhaitons la plus belle des réussites pour les 12 équipes municipales investies par les Français désireux de tourner la page du système UMPS : Hénin-Beaumont (Steeve Briois), Hayange (Fabien Engelmann), Mantes-la-Ville (Cyril Nauth), Villers-Cotterêts (Franck Briffaut), Fréjus (David Rachline), Beaucaire (Julien Sanchez), Cogolin (Marc-Etienne Lansade), Le Luc (Philippe de la Grange), Marseille 7ème secteur (Stéphane Ravier) et Le Pontet (Joris Hébrard) ; ainsi que les deux listes officiellement soutenues par le Front National que sont Béziers (Robert Ménard) et Camaret-sur-Aigues (Philippe de Beauregard). Du Nord au Sud, les victoires et les très bons scores du FN-RBM lui assurent un maillage territorial indispensable à une conquête plus vaste lors des prochaines échéances électorales et l’ancre durablement dans le paysage local. Les Français adhèrent à notre alternative et l’ont fait savoir au gouvernement socialiste et à l’UMP lors de ce scrutin ! Désormais nos adversaires ne pourront plus négliger notre rôle politique en nous réduisant à un simple mouvement récoltant les frustrations et les désespoirs.

En Vaucluse, le bilan est encourageant et confirme l’implantation locale du FN-RBM avec deux mairies au Pontet et à Camaret-sur-Aigues ainsi que 83 conseillers municipaux. Toutes les listes présentes se sont maintenues au second tour, victorieuses ou frôlant l’élection de quelques voix comme à Carpentras et Valréas, sans avoir fait alliance et souvent seules contre tout un système prêt à se liguer pour conserver son pré-carré. Avec tout mon soutien, Joris Hébrard et Philippe de Beauregard pourront démontrer leur savoir-faire et honorer la confiance que leur ont donnée les électeurs vauclusiens. Ainsi, ces résultats départementaux nous permettent d’être soit  la majorité, soit  la première force d’opposition. La voix des patriotes FN-RBM pourra raisonner avec énergie et détermination dans tous les Conseils Municipaux de Vaucluse où une liste FN-RBM a été investie ou soutenue.

Cette vague de désir de changement et  d’existence, incarnée par le Front National, a bousculé voire renversé les coteries locales. Renforcée par ces résultats, elle n’en sera que plus puissante quand arriveront les Européennes. Oui, la vague d’espérance Bleu Marine n’en est qu’à ses débuts !

Marion Maréchal-Le Pen

Inauguration du local de campagne du Pontet

Vendredi 17 janvier, en fin d’après-midi, Joris Hébrard, tête de liste du RBM pour les municipales au Pontet, inaugurait le local de campagne aux côtés de Marion Maréchal Le Pen. Une cinquantaine de personnes s’étaient déplacées pour l’occasion. Dans un premier temps, Joris Hébrard a évoqué les principales problématiques auxquelles sont confrontés les pontétiens, au premier rang desquelles, l’insécurité omniprésente dans cette commune de près de 17000 âmes. Marion Maréchal-Le Pen a ensuite commenté l’actualité et notamment la venue en Vaucluse de messieurs Valls et Montebourg qui s’apparente davantage à une croisade anti patriotes qu’à une démarche visant à améliorer la sécurité ou l’économie vauclusiennes.

La permanence de campagne du Rassemblement Bleu Marine se situe au 23 rue Mistral, quartier du pigeonnier au Pontet. Contact: 06 29 96 73 34

_IGP9328

_IGP9330

_IGP9331

Sans liste aux municipales 2014, pas d’élus ! Sans élus, pas de changement !

Chers Vauclusiens,

Vous souhaitez vous engager et rejoindre la liste du Rassemblement Bleu Marine de votre commune ? Remplissez notre formulaire !

En effet, en mars prochain, vous aurez le pouvoir de changer le visage de nos villes et villages. Dévasté, notre territoire vauclusien souffre des nombreux élus de l’UMPS qui sont là, non pas pour vous servir mais pour se servir.

La conquête des municipales n’est pas un espace à négliger. Les municipalités disposent de leviers importants pour agir concrètement auprès de vous : écoles, culture, patrimoine, subventions, locaux municipaux, urbanisme, paysage, fiscalité… Les candidats du Front National et du Rassemblement Bleu Marine représentent la seule force salvatrice permettant d’entamer la libération du Vaucluse. Car oui, nous sommes des résistants. Quelle ambition avons-nous pour les municipalités en Vaucluse ?

Les écoles ne doivent plus être des garderies mais des lieux d’instruction propice à l’apprentissage des savoirs. Il faut fédérer les parents d’élèves, exaspérés par les dérives du politiquement correct, sévissant jusque dans nos écoles, où les idées fumeuses de la théorie du genre ou l’histoire-propagande se propage. Les cantines scolaires doivent, ainsi, être des lieux de stricte neutralité où se cultive notre richesse culinaire locale et l’éveil au goût de nos enfants.

Les mairies sont les lieux de passages de toutes les étapes essentielles à la vie. Pour autant, elles ne sauraient être un simple lieu de passage administratif. Le respect de nos morts doit être une priorité au sein de cimetière municipaux entretenus et dignes, localisés ailleurs que dans des zones industrielles ou des déchetteries, protégés des vandalismes et dégradations de ces dernières années.

Les campements Roms illégaux doivent être combattus avec la plus grande fermeté en raison des nuisances sonores, sanitaires et des dégradations qui les accompagnent. Le maire est un acteur important en la matière, la loi lui conférant la compétence d’officier de police judiciaire.

Les subventions ne doivent plus être un outil destiné à financer la propagande du politiquement correct et autres lobbys communautaires. Les deniers publics doivent être gérés avec rigueur et la dépense doit se justifier d’un intérêt impérieux pour la vie de la cité. Assez de gâchis ! Il faut maîtriser la dépense publique en supprimant les dépenses nuisibles. Dans le même esprit, les locaux municipaux doivent être attribués dans une totale transparence, en veillant à l’expression d’une réelle pluralité de la vie associative locale.

Il faut valoriser le patrimoine et l’identité locale. La culture ne doit plus être l’apanage de la propagande d’idéologues qui nous dicte ce qu’est l’art jusqu’à l’absurde du sens commun. Il faut cesser d’accepter le sectarisme d’un pseudo-art et s’atteler au vaste chantier de la valorisation de la diversité artistique et patrimonial du pays vauclusien. Dans cet esprit, les fêtes populaires et les traditions doivent être encouragées ; la municipalité doit être un acteur de ce ré-enracinement, facteur d’un lien social indispensable à la vie dans la cité.

Nos paysages, forgés par notre Histoire millénaire, doivent être sauvegardés pour les générations futures. C’est la plus grande responsabilité du maire : l’urbanisme. Il faut promouvoir une « architecture douce » partout où cela est possible, permettant d’amorcer un changement de tendance après 40 ans d’enlaidissement de nos territoires. Les centres villes et centres villages, souvent abandonnés au profit de la périphérie, sont également des lieux de reconquête, par l’embellissement et l’encouragement du dynamisme économique locale. La ruralité, une richesse essentielle en Vaucluse, doit être à un poumon de développement.

Tout ce beau projet se fera avec vous. Alors, ne soyez plus des observateurs, devenez des acteurs ! Contactez la permanence Front National de Vaucluse (04 90 28 59 46 / 06.79.27.83.32) ou remplissez notre formulaire afin de transformer la cohérence et le bon sens en réalité concrète. Vous n’avez plus à attendre, vous avez l’opportunité de redonner la parole au pays réel et de refuser le choix du déclin des politiques actuelles : saisissez-là, rejoignez les listes du Front National et du Rassemblement Bleu Marine des municipalités vauclusiennes !

signature MMLP

Ecrivez-moi