12 juillet 2016 Webmaster

Travailleurs détachés : et si Christian ESTROSI faisait passer l’intérêt général avant les intérêts partisans ?

Communiqué du 12 juillet 2016

A la suite des incidents survenus au Conseil régional voici 15 jours (le groupe FN ayant quitté l’hémicycle à la suite d’insultes répétées provenant des rangs UDI-LR), les proches de Christian ESTROSI, ont répandu dans la presse une vison tout à fait mensongère de la participation de notre groupe aux travaux de l’assemblée. Bien loin de la caricature dépeinte, lors des sessions plénières, en commission, tout comme dans les organismes où ils siègent, nos élus sont guidés par le souci de l’intérêt général. Une attitude bien éloignée de la gestion partisane et sectaire de Christian ESTROSI.

Ainsi, lorsque le 8 avril 2016 notre groupe avait proposé au Conseil régional l’adoption d’une motion visant à lutter contre l’utilisation des travailleurs détachés sur les chantiers relevant des marchés publics de la région à travers une clause sur l’usage du français, Christian ESTROSI avait balayé celle-ci d’un revers de la main et appeler ses élus à la rejeter.

Mercredi, à l’occasion de la séance plénière du Conseil Régional, nous présenterons à nouveau une motion visant à lutter contre la concurrence déloyale des travailleurs détachés Christian ESTROSI choisira-t-il cette fois-ci de se départir de son sectarisme pour défendre avec nous l’intérêt des travailleurs nationaux et de nos petits et moyennes entreprises ?

Marion MARECHAL-LE PEN

Ecrivez-moi